Appartements de Coordination Thérapeutique Hors Les Murs

Pour répondre à un besoin de santé urgent, l’association ASETIS déploie les Appartements de Coordination Thérapeutique Hors Les Murs (ACT HLM). Effectivement, vivre avec une maladie chronique exige un traitement variable ainsi qu’une bonne compréhension de la maladie. Ce dispositif d’aide et d’accompagnement a lieu à domicile ou en solution d’hébergement temporaire. Un suivi médical, social et psychologique constitue nos outils pour aider la personne accueillie à retrouver le maximum d’autonomie.

Objectif général

 

Afin de répondre à un besoin identifié sur notre territoire, l’association ASETIS déploie les Appartements de Coordination Thérapeutique Hors Les Murs (ACT HLM).

L’objectif principal de ce dispositif est d’accompagner des personnes en situation de fragilité psychologique et sociale, nécessitant des soins et un suivi médical, quelle que soit leur situation administrative, afin qu’elles retrouvent le maximum d’autonomie possible dans tous les champs de la vie quotidienne.

Toute personne accueillie en Appartements de Coordination Thérapeutique Hors Les Murs (ACT HLM) pourra bénéficier, au sein de toute forme d’habitat, du soutien de toute une équipe pluridisciplinaire, afin de l’aider à se réinscrire dans un parcours de vie personnalisé.

Pour répondre à un besoin de bien-être général, ASETIS propose un suivi médical, social et psychologique :

→ Une coordination médicale : suivi du dossier médical, de l’observance des prescriptions et des effets secondaires en coordination avec les différents partenaires médicaux, une information sur la maladie et ses conséquences sur la vie quotidienne.

→ Une coordination socio-éducative : droits sociaux, éducation budgétaire, nutrition, emploi, préparation au relogement, liens sociaux…

→ Un accompagnement à la vie quotidienne en fonction des besoins et demandes de la personne accompagnée

→ Un soutien psychologique

Un accompagnement global et personnalisé

Le dispositif d’aide et d’accompagnement s’effectue à domicile, mais également dans une solution d’hébergement temporaire(AHI). Elle s’inscrit dans une démarche « d’aller vers ». Elle s’appuie sur les intervenants médicaux de proximité. L’équipe repère les partenaires potentiellement mobilisables à proximité du lieu de vie et coordonner l’ensemble des intervenants à domicile.

La rencontre sur le lieu de vie de la personne permet d’évaluer les freins et difficultés qui peuvent mettre en péril la prise en charge médicosociale.

L’équipe pluridisciplinaire guide la personne dans l’identification et l’investissement de son environnement médico-social. L’accompagnement s’effectue au travers de visites à domicile, d’entretiens et d’accompagnement à des consultations ou rendez-vous importants, etc…

 

Elle élabore avec la personne des outils et stratégies pour surmonter les freins et ainsi reprendre le contrôle sur sa vie.

VIVRE AVEC UNE MALADIES CHRONIQUE

Une maladie chronique est une maladie de longue durée, évolutive, souvent associé à une invalidité et à la menace de complications graves, avec un retentissement sur la vie quotidienne.

Or l’impact de la maladie sur la vie quotidienne dépasse largement les domaines de la santé et du soin. Améliorer sa qualité de vie et être plus autonome, c’est aussi pouvoir se loger ou conserver son logement, accéder à un emploi ou s’y maintenir, participer à une vie sociale, vivre le quotidien avec plus de facilité etc.

Une maladie chronique est d’autant plus sévère que la personne est en situation de précarité sociale et/ou qu’elle ne trouve pas en elle des ressources psychiques pour y faire face et/ou qu’elle ne dispose pas, dans son environnement, des appuis familiaux et sociaux dont elle pourrait avoir besoin.

Suivi médical, social et psychologique : Une équipe engagée

L’équipe pluridisciplinaire se compose de la directrice, d’une médecin coordonnatrice, d’une infirmière cadre, un(e) infirmier(e) d’état coordonnateur (trice) et d’une psychologue.

Elle s’appuie également sur les dispositifs existants à l’association comme les appartements de coordination Thérapeutique (ACT) et l’Education Thérapeutique du Patient (ETP) pour renforcer le suivi médical, social et psychologique.  

Les ACT HLM reposent sur des fondations solides et reconnues par l’ARS de la Réunion.

LA MAISON DE VIE ASETIS

La Maison de vie ouverte par l’association ASETIS s’inscrit dans cette volonté d’accompagnement à l’autonomie des personnes porteuses de maladies chroniques et en situation d’isolement ou de rupture socio-familiale du fait de leurs maladie.

Ce projet comprend :

  • Des ateliers, accessibles à toutes personnes accompagnées par l’association :
  • Activités collectives de réduction des impacts des traitements et de la maladie (sophrologie, relaxation…)
  • Activités physiques adaptées collectives (sorties sportives, expression corporelle…)
  • Activités collectives autours de l’alimentation (repas communautaires, atelier cuisine…)
  • Activités socio culturelles vivant à lutter contre l’isolement (sorties culturelles, ateliers créatifs, musique…).
  • Des programmes d’éducation thérapeutique du patient :

A destination de patients concernés par : le VIH, un cancer du sein, un cancer gynécologique, un cancer de la prostate ou la maladie de Parkinson.

La maison de vie, ouverte du lundi au vendredi de 9 à 16h, est accessible aux personnes inscrites dans le dispositif ACT (Appartement de Coordination Thérapeutique), ACT HLM (Appartement de Coordination Thérapeutique Hors Les Murs) et ETP (Education Thérapeutique du Patient).  

ASETIS ET SES VALEURS

Faire reculer toutes les formes de discrimination, telle est la démarche depuis la création de l’association en 1996. Dans cette perspective, l’écoute, le respect, l’accompagnement de toutes les personnes accueillies, quelle que soit leur situation, sont au cœur du projet associatif.

L’association ASETIS s’engage à accompagner, de façon responsable et sans discrimination, ces personnes dans leurs vécus, leurs parcours et leurs choix de vie en lien avec leur environnement proche dans le respect de l’éthique de l’institution et des libertés individuelles.