Chronique en soi

Ce projet photo à visée thérapeutique tend à travailler l’impact de la maladie chronique au quotidien. Ces personnes font état de beaucoup d’incompréhensions au quotidien face aux variations brutales qu’elles connaissent dans leur état. Il s’agit de mieux appréhender la relation à la maladie. La restructuration de la relation au corps se produit en la racontant au quotidien.

Pour les personnes atteintes de maladie(s) chronique(s), renforcer l’estime de soi s’avère primordiale.

La photo à effet thérapeutique au service des maladies chroniques

De nombreuses personnes atteintes de maladies chroniques à l’association se confient. Leur entourage ne connait pas ou ne reconnait pas leur(s) maladie(s) du fait de leur « invisibilité ».

L’estime de soi connait encore aujourd’hui des difficultés imposées par des normes sociétales. Quand diverses pathologies s’insèrent dans l’équation, la « valeur » que tout un chacun se donne peut baisser drastiquement.
Attentif au bien-être des personnes accueillies à l’association, ASETIS s’engage dans le projet « Chronique en soi ». Celui-ci ambitionne de relever le challenge. Notre programme « mieux vivre avec sa maladie » (maillage interne) intègre les bienfaits de l’art thérapie.

Marie Manecy nous est recommandée par Mme Erika MARION, ancienne psychologue de l’association. Celle-ci est pleinement consciente des enjeux de l’art en santé. Les précédents travaux de Mme MANECY correspondent à nos attentes. Un partenariat s’établi naturellement.

 

Ma maladie ne se voit pas, on ne me comprend pas.

C’est une façon de parler de la maladie. Notre famille, nos amis ne nous voient pas malades et ne voient pas notre souffrance.

On a pu s’exprimer et communiquer à travers la photo.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Le nom va ici